Rôle et missions du
Delivery Manager

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Back to top

Véritable leader d’équipe, le Delivery Manager occupe une place stratégique au sein de MI-GSO | PCUBED.

Après Jean et Sarah qui nous expliquent leur définition du métier de Delivery Manager chez M|P, Charline et Vincent nous dévoilent leur vision du poste, en nous précisent notamment quels sont les rôles et missions d’un Delivery Manager.

Le rôle du Delivery Manager

Bonjour Charline, bonjour Vincent, pourriez-vous nous expliquer quel est le rôle d’un Delivery Manager chez 
MI-GSO | PCUBED ?

Vincent : Alors le rôle d’un Delivery Manager va être divisé en deux principales étapes. La première étape va être de cadrer le Delivery avec le client. Et la deuxième va être de présenter au consultant le travail qu’il va devoir réaliser, et surtout de l’accompagner dans la réalisation de certaines de ses activités, à la fois pour sa montée en compétence, mais aussi pour son développement personnel au sein du groupe MI-GSO | PCUBED.

Charline : Le Delivery Manager, il est un peu au cœur de l’entreprise. Il va être entre l’entreprise, le client, et le consultant. Du coup, il va devoir à la fois manager son équipe directement sur site client, manager sa relation avec le client, mais aussi avoir une forte contribution pour l’entreprise pour l’aider à se développer.

Quels soft-skills faut-il pour être un bon Delivery Manager ?

Charline : Une bonne communication, et pas mal d’intelligence émotionnelle. Je pense que c’est une compétence que l’on acquiert de plus en plus et qui est très importante dans le management. Ainsi que de la bienveillance.

Vincent : Selon moi, deux choses sont indispensables : la communication et la clarté, pour bien préciser à l’ensemble de nos consultants ce que nous attendons d’eux.

Les missions et responsabilités du Delivery Manager

Quand on est Delivery Manager, on a donc à la fois des missions opérationnelles et du management ?

Charline : Oui, c’est pas mal d’organisation, il faut savoir faire preuve de beaucoup de flexibilité. Il y a beaucoup de mouvements dans ce métier, beaucoup de choses qui se passent, donc je pense que le principal, c’est d’être flexible, adaptable, mais aussi de savoir déléguer et de ne pas conserver tout le travail de notre côté. Il faut donc aussi savoir s’appuyer et faire monter en compétences et en autonomie les consultants.

Vincent : C’est forcément quelque chose d’un peu complexe. C’est là où il faut savoir gérer les priorités et parfois mettre un peu plus l’accent sur la mission opérationnelle, parce qu’on doit respecter des délais bien spécifiques, et parfois mettre un peu plus l’accent sur l’aspect Delivery Manager, pour notamment toutes les revues contractuelles mais aussi pour assurer le bon développement de nos consultants.

En tant que Delivery Manager, quelles solutions mettez-vous en place pour garder votre équipe motivée ?

Vincent : On fait en sorte de mettre en place des chantiers d’amélioration, des chantiers de capitalisation, pour justement se dire que même si on a tous des projets différents, certaines de nos activités vont se recouper. Et bien sûr, on n’oublie pas les petits moments de convivialité, comme se retrouver le midi pour aller manger ensemble ou le soir pour faire quelques afterworks, etc..

Charline : Globalement, beaucoup de bonne humeur, quelques pauses café, des activités pendant le boulot et hors du boulot. Et globalement, avoir des objectifs communs pour pouvoir mieux avancer et que tout le monde sache dans quelle direction avancer.

Qu’aimez-vous le plus dans vos missions de Delivery 
Manager ?

Vincent : Ce que je préfère, c’est vraiment avoir cette double casquette. On a à la fois du management d’équipe, qui est un aspect que j’apprécie particulièrement, mais on garde aussi l’aspect terrain, qui est quand même le cœur de mon métier à la base. C’est cela que j’apprécie, puisque l’on va avoir l’aspect développement de nos consultants, mais aussi l’aspect concrêt terrain, dans le sens où l’on doit résoudre des problématiques clients, et se demander comment est-ce que l’on peut accompagner nos clients pour les mener au succès de leur projet.

Charline : Moi, ce que j’adore, c’est la gestion de l’humain. Je trouve que c’est là où l’on peut avoir le plus d’impact chez l’autre. Et finalement, une bonne communication et une bonne gestion de l’humain, c’est ce qui va amener la meilleure performance. Donc c’est vraiment pour ça que j’adore le management.

Et sinon, à part travailler en tant que Delivery Manager, que faites-vous d’autre ?

Vincent : A part travailler, je suis un fan de sport, de cinéma, et j’adore aussi voyager maintenant que c’est de nouveau possible !

Charline : Je fais le sport officiel de M|P à Tours, c’est à dire de l’escalade. Je fais aussi un peu de course à pied, pas mal de voyages et quelques sorties entre collègues !

Merci à tous les deux d’avoir partagé votre vision du métier !

charlinegaillard

Charline Gaillard

Delivery Manager
@ MI-GSO | PCUBED France

vincentbarbateau

Vincent Barbateau

Delivery Manager
@ MI-GSO | PCUBED France

Dog reading a book
Restez au top

Abonnez-vous à notre Newsletter

Un résumé mensuel (en anglais) de nos meilleurs articles sur tout ce qui concerne la gestion de projet.

Abonnez-vous à notre newsletter!

Our website is not supported on this browser

The browser you are using (Internet Explorer) cannot display our content. 
Please come back on a more recent browser to have the best experience possible